STEG : vers l’accélération du rythme du recouvrement

samir majoul l'économiste maghrébin

1000 millions de dinars, tel est le montant du recouvrement des dettes de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) auprès des particuliers et auprès des entreprises publiques, déclare son président directeur général, Moncef Harrabi, lors de sa présence à une séance plénière à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Le montant global des dettes se repartit comme suit : 400 millions de dinars auprès des entreprises publiques et 600 millions de dinars auprès des particuliers.

Moncef Harrabi a affirmé la volonté de la STEG d’effectuer le recouvrement des impayés et d’accélérer les procédures du recouvrement. Cependant, il a fait savoir que le traitement au cas par cas est possible quand il s’agit de recouvrement.

Il est à noter que les dettes de la STEG suivent une tendance à la hausse. En effet, les statistiques démontrent que les dettes atteignent à fin septembre 2016, les 1057 millions de dinars.

[raside number= »3″ tag= »STEG »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here