560 000 € au profit de la coproduction cinématographique

Le lancement du fonds bilatéral d’aide à la coproduction cinématographique franco-tunisienne aura lieu le 13 juin à Tunis. Il s’agit d’un accord de coproduction conclu entre la France et la Tunisie  pour une durée de  3 ans ( 2017-2019). L’objectif de cette convention est de favoriser les échanges cinématographiques entre les deux pays.

En somme, il s’agit d’un appui financier aux coproducteurs tunisiens et  français, qui sera alloué par le Centre National du Cinéma et de l’Image (CNCI ) et le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC).  Cet appui sera cumulable avec les autres aides publiques existantes (avance sur recettes, aide aux cinémas du monde, aides régionales, etc.). Pour la première année, la contribution du CNC s’élève à 400 000 € et celle du CNCI à 160 000 € (au cours actuel), soit un fonds de 560 000 € en 2017.

Ces fonds devraient  permettre d’aider à la réalisation de 4 à 6 longs métrages.  Christophe Tardieu, directeur général délégué du CNC, et son homologue tunisien du CNCI, M. Fethi Karrat annonceront officiellement le lancement du fonds mardi 13 juin à 11h à  l’Institut français de Tunis.

L’appel à projets sera clôturé en septembre et la première réunion de la commission de sélection se déroulera pendant les Journées cinématographiques de Carthage début novembre 2017.

Notons que lors de la visite en Tunisie de la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, à Tunis le 9 février 2017  une convention entre le Centre National du cinéma et de l’image animée (CNC) et le Centre National du Cinéma et de l’Image (CNCI) a été signée avec le ministre des Affaires culturelles,  Mohamed Zine El Abidine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here