UTICA: la promotion immobilière, moteur de la croissance économique

Promotion immobilière : un secteur à bout de souffle

La Chambre syndicale des promoteurs immobiliers relevant de l’UTICA  a organisé, aujourd’hui, la troisième édition de la Journée nationale de la promotion immobilière, placée sous le thème «La promotion immobilière, moteur de la croissance économique», et ce, en présence de Mohamed Salah Arfaoui, ministre de l’Equipement et de l’habitat, Ouided Bouchamaoui, présidente de l’UTICA, des représentants des établissements publics et des municipalités,  des experts, des promoteurs immobiliers, des investisseurs, des représentants des organisations nationales ainsi des représentants de l’Organisation mondiale des promoteurs immobiliers.

Lors de la séance d’ouverture, Mme Bouchamaoui a annoncé que la question du logement revêt un grand intérêt  pour une large frange de la population et le Tunisien a toujours inscrit parmi ses priorités l’acquisition d’un logement. Cette  vision est devenue, selon ses propos, une composante fondamentale de la culture et des traditions tunisiennes.

Ainsi, le secteur de l’immobilier a essayé de répondre aux aspirations et aux espoirs des Tunisiens  en œuvrant à fournir un produit immobilier approprié qui réponde à l’évolution du pays depuis une cinquantaine d’années.

Par ailleurs, la présidente de la centrale patronale a affirmé que ce secteur a contribué à la construction de la Tunisie et à l’amélioration des infrastructures urbaines du pays, comme le confirment de nombreux indicateurs du secteur.

Ce dernier est appelé aujourd’hui à garantir sa survie, surmonter les difficultés conjoncturelles rencontrées par l’économie nationale et à suivre l’évolution de la société tunisienne.

Pour conclure, Mme Bouchamaoui n’a pas manqué d’indiquer que l’UTICA a toujours œuvré, selon ses dires, pour la promotion de l’économie nationale et a encouragé tous les secteurs d’activités et par tous les moyens disponibles aussi bien à  travers ses structures nationales que  régionales. Elle  n’a ménagé aucun effort pour soutenir toute initiative qui contribue à la promotion des investissements et la création d’opportunités d’emploi ou de nature à aider à surmonter la situation économique et à permettre au citoyen tunisien de vivre décemment dans toutes les régions du pays.

Pour sa part, M. Arfaoui a déclaré que le secteur de la promotion immobilière  est un moteur du développement économique, ajoutant que l’économie tunisienne enregistre depuis le début de l’année des améliorations perceptibles.

Il a estimé que son département se penche actuellement sur la réforme du cadre juridique intéressant directement ou indirectement le secteur immobilier, tel que le cadre juridique du FOPROLOS et celui du programme du premier logement.

Au final, le ministre a estimé que son département est ouvert à toutes les suggestions et propositions venant de la profession.

Chiffres clés du secteur de l’immobilier

  • Contribution à hauteur  de 4% dans l’investissement annuel total en Tunisie ;
  • Construction de 20% de tous les bâtiments en Tunisie ;
  • Contribution à la satisfaction de 25% des demandes de logements sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here