Riadh Mouakher: « Les municipales devraient avoir lieu avant fin 2017 »

Riadh Mouakher L'Economiste Maghrébin

 Les élections municipales ainsi que la pollution (pollution des sols, ou encore l’invasion des déchets solides qui souillent nos plages et nos rues) font partie des grands débats d’aujourd’hui. Pour évoquer ces deux sujets, Riadh Mouakher, ministre des Affaires locales et de l’Environnement, a fait un état des lieux de la situation en général.

Concernant les élections municipales, M. Mouakher  a affirmé que la tenue des élections municipales devraient avoir lieu avant fin 2017. Il a précisé: « Notre position est claire, il faut que le projet de loi soit adopté au plus tard la semaine prochaine, dans l’intérêt d’organiser les élections avant la fin de l’année. Ce qui laisse le temps à l’ISIE de mieux s’organiser. Quant aux préparatifs,  cela prendra entre 7  et 8 mois, ce qui coïncide probablement avec le mois d’octobre 2017″. 

Sur le volet de la pollution  comme la crise des déchets à l’île de Djerba, il a répondu qu’il va falloir trouver  à la fois une solution urgente et radicale.

Quant au golfe de Gabès, « le problème est beaucoup plus  complexe », a-t-il déclaré, en poursuivant:  » La ville de Gabès est l’une des villes les plus polluées pour laquelle il faudrait mettre en place des solutions urgentes et efficaces ».

Concernant les problèmes environnementaux liés au bassin minier de Gafsa, M. Mouakher a répondu que face au climat de tension  qui règne dans cette région, notamment sur le plan socioéconomique, ce n’est pas uniquement  le rôle du ministère des Affaires locales et de l’Environnement de s’impliquer dans cette question, c’est aussi la tâche des autres ministères. » 

Evoquant les problèmes environnementaux du Sahel, le ministère des Affaires locales et de l’Environnement a souligné qu’une série de mesures sera  prise à l’encontre des industriels pollueurs », a-t-il conclu. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here