Al-Massar dresse sa stratégie contre les terroristes de retour

terroistes
Photo d'archives : manifestation contre le retour des terroristes

En quelques points, clairs et exhaustifs, le parti Al-Massar a proposé sa stratégie pour traiter avec les terroristes de retour des zones de conflit. 

Le parti propose l’application stricte et ferme de la loi contre le terrorisme et le blanchiment d’argent pour les terroristes de retour en Tunisie. De même, il recommande de renouer les relations diplomatiques avec la Syrie et d’établir plus de coopération technique, afin révéler l’identité des terroristes.

En ce qui concerne le pôle judiciaire antiterroriste, le parti Al-Massar propose le renforcement de ses capacités en matière de ressources humaines, en leur fournissant les moyens techniques et la protection nécessaire. Il faut également renforcer les services de renseignements et trouver un cadre plus efficace pour lutter les terroristes qui vont disparaitre dans la nature.

La réforme du système pénitencier est devenue une nécessité. A cet égard, le parti propose l’isolement des détenus accusés de terrorisme, en leur réservant des espaces dédiés. Al-Massar considère aussi qu’il faut une tolérance zéro concernant tous les discours qui font l’apologie du terrorisme sur les réseaux sociaux et sur les médias.

Par ailleurs, Al-Massar appelle à dévoiler sur les réseaux les personnes qui ont envoyé les jeunes tunisiens dans les zones de conflit ainsi que sur leurs sources de financement; et de poursuivre judiciairement tous ceux qui ont appelé, d’une façon directe ou indirecte, au djihad en Syrie, peu importe leur  statut. Al-Massar appelle ainsi le gouvernement à traiter avec transparence ce dossier et à revoir sa politique de communication et ce pour gagner la confiance des Tunisiens.

Enfin, le parti met en garde contre les appels à la révision de la Constitution ce qui pourrait porter atteinte au processus démocratique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here