« Donald Trump aura les coudées franches pour imposer son style »

Donald Trump USA

basselLa victoire de Donald Trump est une énorme surprise non seulement du côté des Républicains ou des Démocrates. L’arrivée du 45ème président des Etats Unis sur la scène internationale est imminente. Maintenant la question est de savoir quelles sont les positions des Etats -Unis concernant le Maghreb, la Tunisie  en particulier et l’Union européenne ?  Mais encore, quelle sera la nouvelle image de l’Amérique que Trump cherche à projeter ?

Pour analyser la situation, Bassel Torjmane, expert dans les affaires des groupes terroristes dans le Grand Maghreb,  dresse un bilan de la politique américaine.

Il affirme qu’ il est encore tôt de prévoir l’avenir de la politique étrangère des USA. Selon lui, il faut comprendre comment les  Républicains raisonnent. Il précise : « Le plan des Républicains date depuis fort longtemps. Ils sont à l’origine de tous les conflits et guerres qui ont ensanglanté le monde. D’ailleurs, on peut le comprendre avec l’annonce du Printemps arabe par Condoleezza Rice sous Georges Bush Jr et le soutien aux organisations islamistes radicales par le sénateur John McCain ».

Selon lui,  les Républicains ont utilisé la guerre  pour servir leurs propres intérêts. Ce qui  met en rogne les islamistes aujourd’hui. L’administration américaine  s’est servie des islamistes pour créer des foyers de tension là où cela leur semblait utile : à l’époque de l’invasion de l’Afghanistan par les Russes, l’Amérique sous Reagan s’est appuyée sur les “Moujahidine afghans”  et leur créature Al-Qaïda pour détruire l’Union Soviétique, à l’époque sous Gorbatchev.

Depuis 2001, sous Bush Jr, les Républicains, avec à leur tête John McCain, ont utilisé la carte des islamistes pour mettre à genoux des pays comme l’Irak, le Yémen, la Somalie .

Mais il y a une question essentielle à poser : comment sera la nouvelle équipe de Trump ? Autrement dit,  le va-t-en-guerre John McCain ? va-t-il  représenter la politique étrangère américaine après tous les désastres qu’il a provoqués dans le monde et ce depuis 26 ans ? Trump y mettra-t-il fin ?

Toujours est-il que les Républicains étant majoritaires à la Chambre des représentants et au Sénat, le nouveau président aura les coudées franches pendant deux ans pour imposer son style de gouvernement.

Quelle sera la relation Tunisie-USA?

M. Torjmane a répondu: “Depuis toujours, la Tunisie a une place privilégiée avec les USA. Malgré quelques frictions sous Ben Ali, cela n’a jamais impacté nos relations. Si l’on ignore le silence des partis politiques, on ne peut ne pas s’étonner du communiqué  ambigu émis par Ennahdha pour féliciter le nouveau président des USA. Les Etats-Unis vont-ils revoir leur stratégie dans le Grand Maghreb, en particulier en Libye et  pour ce qui concerne la Tunisie ? Le temps nous le dira.

Et avec l’UE ?

Il conclut: « A mon avis il est encore tôt  pour analyser la situation avec l’UE, les relations américo-britanniques sont en dehors de l’UE et l’ont toujours été. Or avec l’Administration d’Obama,  l’UE  a été quelque peu délaissée, d’où une certaine froideur ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here