IACE : les bonnes pratiques de gouvernance des associations sous la loupe

Ayant pour thème «Gouvernance des associations: bonnes pratiques, transparence, évitement des conflits d’intérêts»,  la 4ème édition du Forum de la gouvernance sera organisée le 10 novembre à Tunis par le Centre tunisien de gouvernance d’entreprise (CTGE), relevant de l’Institut arabe des chefs d’entreprise (IACE).

Il s’agit d’une rencontre d’échanges privilégiés entre les différentes parties prenantes concernées par la problématique des bonnes pratiques de gouvernance des associations.

Au lendemain de la Révolution, l’instauration de la démocratie en Tunisie devait passer inéluctablement par l’établissement d’une justice indépendante, des médias libres, des partis politiques transparents et une société civile agissante.

Malgré la mise en place d’un système national d’intégrité, l’instauration d’instances indépendantes de lutte anti-corruption et la promulgation de lois cadres, le risque de financement occulte et la corruption à travers le levier de la société civile constituent des risques réels qui ne peuvent être contrecarrés que par l’existence d’un système national cohérent, ayant pour socle une bonne gouvernance basée sur la transparence et la redevabilité de la société civile.

Pour ce faire, une étude menée par l’IACE sera présentée dans ce cadre pour mettre en exergue les bonnes pratiques de gouvernance des associations, telles que l’indépendance, la transparence et la communication, ainsi que la problématique du conflit d’intérêts entre intérêts personnels et intérêts collectifs comme une des sources premières de la corruption.

Y prendront part à ce Forum des politiciens, experts internationaux, dirigeants d’associations, présidents de fédérations sportives et acteurs de la société civile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here