Réseaux sociaux : quel état de santé pour l’année 2016 ?

réseaux sociaux

Les réseaux sociaux se livrent une guerre sans merci, dans le seul et unique but d’attirer le maximum d’utilisateurs. Dans cette optique, de nouveaux services et de nouvelles applications sont régulièrement proposés, mais les résultats sont-ils conformes à l’objectif souhaité ?

En tête de classement des réseaux sociaux, Facebook, pour lequel  2016 est l’année de tous les records. Le nombre d’utilisateurs mensuels est estimé à  1,788 milliard,  soit une progression 243 millions d’utilisateurs par rapport à l’an dernier. Les bénéfices  pour cette année sont estimés à 2,379 milliards de dollars, une performance jamais enregistrée depuis sa création.

Se place en deuxième position, l’incontournable plateforme de divertissement Youtube, qui compte pour l’année 2016 près de 1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels , et dont le chiffre d’affaires annoncé est d’environ 4 milliards de dollars.

Le bilan du réseau social Twitter est plutôt mitigé avec  317 millions d’utilisateurs actifs mensuels à travers le monde. La croissance du nombre d’utilisateurs est stable mais reste cependant insuffisante pour générer des bénéfices. En effet, la firme américaine a enregistré 103 millions de dollars américains de pertes et compte supprimer  9% des effectifs dans un proche avenir.

Avec ses 500 millions d’utilisateurs actifs mensuels, Instagram se hisse en tête des applications de partage de photos et de vidéos et s’est donc frayé une place dans le top des réseaux sociaux les plus populaires.

Snapchat , cette jeune application, dont l’âge n’excède pas les 4 ans, a réussi  en un temps record à fidéliser près de 150 millions d’utilisateurs quotidiens. On doit ce succès fulgurant au principe de l’application : la disparition des photos qui y sont publiées , cette particularité lui a valu une immense popularité auprès des  adolescents et les jeunes de 18 à 24 ans .

Avec  une moyenne de 106 millions d’utilisateurs actifs par mois, le réseau social professionnel Linkedin semble avoir de beaux jours devant lui . En effet, parallèlement au nombre croissant d’utilisateurs, les bénéfices sont également enregistrés avec près de 163 millions de dollars pour l’année 2016.

Quant à Google+ , c’est plutôt la dégringolade. Pourtant avec plus de 350 millions d’utilisateurs actifs à travers le monde, le réseau social aurait pu enregistrer de belles prouesses.  Seulement le temps de connexion par utilisateur, évalué à  7 minutes par mois, semble illustrer un indéniable désengagement des utilisateurs.

Le réseau social Pinterest rassemble  plus de 100 millions d’utilisateurs réguliers par jour.Iil s’agit d’un réseau social que l’on pourrait qualifier de « féminin », 85% des utilisateurs étant en effet des femmes. Outre l’aspect ludique de la plateforme de partage d’images, son utilisation revêt un intérêt commercial . En effet,  75 % de ses utilisateurs achètent des biens soit directement en lien sur Pinterest  soit parce qu’ils se trouvent sur le réseau, ce qui en fait une véritable plateforme commerciale.

La tendance sera-t-elle la même en 2017 ? Le monde des réseaux sociaux est plein de surprises et personne n’est à l’abri d’un nouveau concurrent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here