L’ODC est favorable au gel des salaires jusqu’à 2019

Si l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) rejette la proposition du Chef du gouvernement Youssef Chahed, à savoir le gel des salaires jusqu’à 2019, l’Organisation Tunisienne de Défense du Consommateur (O.D.C) approuve la démarche du gouvernement . Akrem Barouni, vice-président de l’ODC, s’explique dans une déclaration exclusive à leconomistemgahrebin.com.

Il affirme que l’ODC approuve la proposition gouvernementale et la considère justifiée vu la conjoncture. Et ce, d’autant plus que les augmentations salariales octroyées après le 14 janvier sont arbitraires et injustifiées du moment que la productivité au lieu d’augmenter n’a fait que régresser, créant une spirale inflationniste qui a mis à mal le pouvoir d’achat des consommateurs.
Dans cette perspective, le vice-président de l’Organisation a affirmé que les augmentations salariales ne serviront pas à favoriser la consommation ni à améliorer le pouvoir d’achat.

Il s’est référé à des études scientifiques faites par la Banque mondiale et le FMI indiquant que les dernières augmentations salariales n’ont pas contribué à l’amélioration du pouvoir d’achat. Cependant, le gel des salaires doit s’accompagner impérativement, d’après Akrem Barouni, par la maîtrise des prix. Et c’est le rôle du gouvernement.

En outre, il a fait remarquer que «  Dans le cadre de nos activités à l’ODC, nous nous sommes rendus compte que des commerçants ont augmenté les prix d’un certain nombre de produits sous prétexte que le gouvernement a octroyé des augmentations salariales », dit-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here