167 bus mis en service pour la rentrée scolaire

Qui dit rentrée scolaire, dit problème de transport. Une occasion qu’a saisie Anis Ghedira, ministre du Transport, pour annoncer la mise en service de 167 bus, afin d’assurer une bonne rentrée scolaire.

Le bilan est positif, dit-il, en soulignant que le nombre de bus a augmenté, soit un total de 750 bus mis en service, contre 500 en mars dernier.

Karim Daoues, PDG de la Société nationale de transport interurbain (SNRTI), a souligné quant à lui qu’en 2010 la société avait passé commande de 60 autobus pour le transport public, mais il s’est avéré par la suite que 40 véhicules avaient un défaut de fabrication et ont été immobilisés.

Personne ne peut ignorer aujourd’hui les problèmes que traverse le secteur. Et pourtant, elles ne sont que douze sociétés régionales et deux sociétés nationales à opérer, assurant annuellement le transport d’environ 900 millions de passagers en milieu urbain.

Mais aujourd’hui, le problème est celui des défaillances structurelles. Il est vital de comprendre les enjeux du secteur du transport public, car il conditionne les déplacements des personnes et participe à l’amélioration de leurs conditions de vie.

[raside number= »3″ tag= »transport »]

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here