Tunisia 2020 : pour faire de la Tunisie un hub économique régional

Hub L'Economiste Maghrébin

La Conférence internationale d’appui au développement économique, social et durable de la Tunisie « Tunisia 2020 », qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochain à Tunis, vise à  mobiliser les opérateurs nationaux et internationaux, publics et privés afin que la Tunisie renoue avec la croissance et un développement inclusif durable. Elle vise également à exposer la stratégie élaborée dans le Plan national 2016/2020 comportant de nombreux projets dans des secteurs clés destinés à renforcer l’économie nationale.

A ce sujet, un point de presse s’est tenu, ce matin, en présence de Moncef Baati, ancien ambassadeur – conseiller auprès du ministère des Affaires étrangères, Mourad Fradi, co-commissaire général de la Conférence internationale, Khalil Laabidi, DG de la FIPA Tunisia, Walid Bel Haj Amor, Vice-président de l’IACE chargé des centres et des opérations, ainsi que des représentants des médias.

« Tunisia 2020 » sera un événement d’envergure internationale aux objectifs pragmatiques. Il s’agit de présenter, à la communauté internationale, le Plan de développement, les objectifs visés, les orientations choisies, les grands équilibres et les besoins de financement.

Moncef Baati Mourad Fradi Khalil Laabidi L'Economiste Maghrébin

Il s’agit également d’exposer le programme des réformes du gouvernement pour accélérer la mise à niveau de l’administration et des grandes entreprises publiques et améliorer l’attractivité de la Tunisie pour les opérateurs privés.

Ainsi, l’accent sera mis sur la mobilisation des fonds nécessaires au développement des grands projets structurants, notamment à travers les partenariats publics-privés (PPP) et le soutien des investisseurs privés, afin d’identifier les secteurs et les filières à fort potentiel.

Pour réussir cet événement, les responsables ont affirmé que toutes les parties prenantes ont multiplié les efforts pour communiquer sur l’image de la Tunisie nouvelle, la Tunisie en tant que destination d’investissement et hub économique régional à long terme.

Dans cette phase,  les responsables misent sur les atouts de la Tunisie, à savoir la formation d’un gouvernement d’union nationale, le rajeunissement de la classe politique, la stabilisation sécuritaire, l’adoption prochaine du Code d’investissement, ainsi que le projet de loi d’urgence économique…

Pour ce faire, une campagne de promotion internationale, sous forme de road shows qui représenteront un triple enjeu (économique, institutionnel, médiatique), sera lancée. Ces road shows partiront de New-York le 22 septembre courant, puis Washington du 7 au 9 octobre en passant par l’Europe (Paris, Londres, Francfort, Milan) pour se terminer au Moyen-Orient à fin octobre.

A noter que lors de la Conférence internationale « Tunisia 2020 », quatre plénières (politique, réformes, développement durable et investissement) et neuf conférences thématiques seront organisées, et ce, en présence d’environ 800 personnalités, dont des décideurs politiques de haut niveau, des dirigeants de grands groupes internationaux et nationaux, des experts reconnus, des bailleurs de fonds, etc.

Il est à noter que le consortium, composé de la banque d’affaires française Arjil & Associés, du bureau d’études tunisien COMETE Engineering et du groupe de médias et d’événementiel Jeune Afrique Events, a remporté l’appel d’offres international restreint relatif à la promotion du Plan de développement 2016-2020 et l’assistance dans l’organisation de la conférence internationale. Le montant de cette offre a été estimé à 4,5 millions de dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here