Les prix de l’énergie devraient baisser de 16,4 % en 2016

énergie en Tunisie - l'économiste maghrébin

La Banque mondiale revoit à la hausse ses prévisions pour les cours du pétrole, tablant sur un prix de 43 dollars le baril en 2016 contre 41 dollars en raison de ruptures des approvisionnements et d’une forte demande au deuxième trimestre.

 « Selon nos prévisions, les cours du pétrole du deuxième semestre de 2016 augmenteront à mesure que baisse le surapprovisionnement du marché pétrolier », déclare John Baffes, économiste senior à la Banque mondiale et principal auteur du rapport sur les marchés des produits de base, connu sous le nom de Commodities Markets Outlook.« Les stocks restent cependant très élevés et ne sont pas près de baisser ».

« Les prix de l’énergie, incluant le pétrole, le gaz naturel et le charbon, devraient baisser de 16,4 % en 2016, réduction moins prononcée que les 19,3 % prévus en avril. Les cours des produits non énergétiques, tels que les métaux, les minerais, les produits agricoles et les engrais devraient diminuer de 3,7 % cette année, fléchissement plus faible que le recul de 5,1 % prévu dans le rapport précédent », lit-on dans un communiqué de la Banque mondiale.

[raside number= »2″ tag= »pétrole « ]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here