Logistique commerciale : la Tunisie 3ème au niveau maghrébin et 110ème mondiale

transport et logistique L'Economiste Maghrébin

En fonction de ses performances dans le domaine de la logistique commerciale, la Tunisie a été classée 110ème au niveau mondial et 3ème maghrébin, avec un score de 2.50, sur un total de 160 pays, selon l’indice de performance logistique présenté dans la dernière édition du rapport bisannuel « Connecting to Compete 2016 : Trade Logistics in the Global Economy » de la Banque Mondiale (BM).

Les 15 pays les plus performants, dont certains poids lourds du secteur comme l’Allemagne, les Pays-Bas et Singapour, sont pratiquement toujours les mêmes dans le classement 2016.  D’ailleurs l’Allemagne et la Syrie se retrouvent respectivement aux première et dernière places du classement avec des scores estimés à 4.23 et 1.60.

Tunisie score L'Economiste Maghrébin

Les moins performants sont, soit des économies fragiles touchées par un conflit armé ou une catastrophe naturelle, soit des pays politiquement instables ou ayant une position géographique défavorable.

Dans la région MENA, l’Egypte occupe la première place régionale et la 49ème  mondiale avec un score de 3.18.

Au plan du Maghreb, figurent l’Algérie au 75ème rang avec un score de 2.77, le Maroc est 86ème avec 2.67, la Libye est 137ème avec 2. 26 et la Mauritanie à la 157ème position avec un score de 1.87.

La même source a démontré que le Kenya, l’Inde ou la Chine font partie des pays qui ont progressé par rapport à la précédente édition du rapport. Ils s’affichent respectivement aux 42ème  (score : 3. 33), 35ème (3.42) et 27ème rangs (3.66).

Le rapport de la BM a dévoilé que les performances logistiques dans les relations commerciales internationales et intérieures sont l’une des clés de la croissance économique et de la compétitivité d’un pays. Ils consistent à assurer la fiabilité des chaînes d’approvisionnement qui relient les économies aux marchés.

Pour cette raison, les pays qui connaissent les difficultés les plus grandes dans ce domaine doivent améliorer leurs infrastructures ou s’atteler à régler les failles criantes des procédures douanières et de la gestion des frontières.

A noter que l’indice de performance logistique présenté dans le rapport Connecting to Compete s’appuie sur des données d’enquête recueillies auprès de plus de 1 200 professionnels du secteur dans le monde entier. Le classement repose sur différents critères relatifs à l’efficacité de la chaîne logistique, comme les infrastructures, la qualité des services, la fiabilité des expéditions et l’efficacité des procédures de dédouanement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here