MDI – BH : « Rails Girls » s’adresse à des filles sourdes-muettes à Sousse

Rails Girls

La Banque de l’Habitat et l’Initiative Méditerranéenne pour le Développement (MDI) organisent la deuxième formation « Rails Girls » en Tunisie.

Cette formation, premier pas du développement logiciel, se déroule à Sousse et permet aux filles et femmes de tous horizons d’apprendre les bases du langage informatique, en l’occurrence Ruby on Rails.

L’objectif de cette initiative est double : remédier au manque de filles codeuses en Tunisie et créer un environnement serein pour les professionnelles ou les femmes qui s’intéressent à l’informatique.

Cette initiative, née en Finlande sous le nom de « Rails Girls », arrive à Sousse pour la première fois, à la grande joie des lycéennes et des étudiantes qui pourront se familiariser avec les nouvelles technologies et mieux s’en servir.

Et pour la première fois dans l’histoire des Rails Girls, cette initiative s’adresse également à un groupe de filles sourdes-muettes. Cette minorité est doublement discriminée, sur le genre et l’insertion professionnelle et pourra profiter de cette initiative pour acquérir les compétences nécessaires qui leur permettront d’améliorer leur employabilité.

La communauté de Rails Girls Tunisia est portée par le MDI, en coopération avec l’ambassade de Finlande en Tunisie, et vise le renforcement des actions d’encadrement et de formation technologique au profit des femmes tunisiennes.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du projet « Autonomisation des Femmes » qui démarré en octobre dernier par une conférence conjointe entre le MDI et la BH, afin de débattre des défis que rencontrent en général les femmes au quotidien, ainsi que dans leurs activités économiques et entrepreneuriales. La conférence a proposé ainsi une série de recommandations, programmes et activités en collaboration avec le gouvernement tunisien et les bailleurs de fonds.

Cette session de formation avec les Rails Girls Sousse s’inscrit dans le cadre de la continuité de cette coopération MDI-BH et fait suite à une formation similaire en janvier dernier à Tunis au siège de la BH.

Cette action représente les prémices d’une approche RSE adoptée par la banque dont la femme représente un axe stratégique. La banque compte, à travers cette approche, contribuer aux avancées dans l’égalité des sexes, la création de l’emploi et la réduction substantielle du taux de chômage, notamment celui des jeunes diplômés. Le soutien de la banque se fera aussi à travers d’autres événements dans les régions en coopération avec le MDI.

A la suite de l’inauguration de Rails Girls Sousse, la BH, le MDI et l’ambassade de Finlande en Tunisie ont convié des entrepreneurs, des chefs d’entreprise et des start-ups à une table ronde sur l’entrepreneuriat. Cette réunion avec le secteur privé de la région de Sousse a été marquée par la participation de la présidente du Parlement finlandais, Mme Maria Lohela, et sa délégation de parlementaires qui a effectué une visite officielle en Tunisie du 12 au 14 mai.

Cette table ronde était une occasion pour discuter du climat des affaires en Tunisie et dans la région de Sousse en particulier.

L’entrepreneuriat féminin a aussi été au centre des discussions, comme étant porteur de croissance et créateur de richesses et d’emplois. Malgré un certain nombre de barrières, de nombreuses femmes ont fait le choix de créer leur entreprise et ont décidé de prendre part plus activement au développement économique de leur pays. Cette rencontre a donc aussi été de débattre sur les difficultés que rencontrent les femmes pour lancer ou gérer leur propre entreprise et d’expliquer pourquoi seulement 10% des créateurs d’entreprise sont des femmes.

Les opportunités de coopération entre les secteurs privés finlandais et tunisien ont également été évoquées. Plusieurs participants ont manifesté un intérêt pour voir une édition de Lush se dérouler en Tunisie en 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here