Comment appliquer la stratégie de spécialisation intelligente dans le contexte tunisien?

Aujourd’hui, il est plus que nécessaire que la Tunisie exploite au mieux le potentiel de développement naturel et tangible de chaque territoire qui la compose pour dégager un maximum de bénéfice.

En effet, il n’y a pas une région tunisienne qui ne possède pas de richesse, de spécificité naturelle ou culturelle à mettre en valeur. Ceci est d’autant plus vrai pour les régions intérieures qui souffrent le plus des difficultés économiques et sociales.

La Stratégie de Spécialisation Intelligente pourrait être une des réponses concrètes à ce défi. En effet, ce concept vise à obtenir une utilisation efficiente, efficace et optimisée des investissements publics émanant des pays et régions qui cherchent à renforcer leurs capacités d’innovation, tout en concentrant leurs ressources (humaines et financières) dans un petit nombre de secteurs très compétitifs, ceci afin d’améliorer leur croissance économique et leur prospérité. En d’autres termes, il permet de concentrer les ressources dans les secteurs les plus prometteurs, et dans lesquels les régions disposent d’avantages concurrentiels suffisants.

Au cœur des stratégies de recherche et d’innovation en Europe, la Stratégie de Spécialisation Intelligente vise à renforcer la diversité régionale, en évitant que plusieurs régions n’investissent dans des activités similaires, ce qui provoquerait des doublons peu propices à améliorer leur compétitivité.

C’est dans ce contexte que l’Agence nationale de promotion de la recherche scientifique (ANPR) avec l’appui de l’Union européenne et en collaboration avec l’Unité de Gestion du Programme d’appui à l’accord d’association et à la transition-UGP3AT- organisent les 17 et 18 mai 2016 à Hammamet, un séminaire de haut niveau sur la Stratégie de Spécialisation Intelligente (S3) « Smart Specialisation Strategy ». Ce séminaire réunira les meilleurs experts européens de la S3, des universitaires, une centaine de décideurs de haut niveau ainsi que des représentants de la société civile.

Organisé pour la première fois en Afrique et dans le monde arabe, ce séminaire a pour objectif de débattre de comment adapter et appliquer la Stratégie de Spécialisation Intelligente dans le contexte Tunisien. Comment ce concept accroîtrait les synergies entre les différents acteurs de l’écosystème régional (responsables régionaux et locaux, universités, technopôles, structures d’appui, organismes de financement, entreprises, professionnels, société civile, etc.)? Et comment cela pourrait participer à la création de la valeur et de l’emploi et à la croissance économique en Tunisie?

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here