Le mécanisme 16 fera-t-il partie de l’histoire ancienne en 2017?

emploi

Les mécanismes mis en place pour la création d’emplois, notamment le mécanisme 16, ne seront plus en vigueur, a annoncé Sami Tahri, porte-parole de l’UGTT, aujourd’hui, 12 avril.

Le syndicaliste a en effet fait savoir qu’en 2017, le dossier du mécanisme 16 sera définitivement clôturé.

Le mécanisme 16 est un dispositif de création d’emplois précaires dont les bénéficiaires revendiquent la régularisation de leur situation et leur titularisation. D’après le porte-parole de l’UGTT, le dossier sera clos dans deux ans et non pas dans cinq ans, comme il avait été précédemment annoncé par le ministre.

En octobre 2014, le ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi a annoncé la régularisation sur cinq ans de la situation professionnelle des 21 387 personnes travaillant dans le cadre du régime du mécanisme 16. Le dossier a connu plusieurs rebondissements entre la liste préliminaire et la liste finale, les concertations entre le gouvernement et l’UGTT, les grèves et les sit-in.

Le mécanisme 16 et le travail sur chantier constituent des formes de travail précaire étant donné que dans le cadre de ce mécanisme le travailleur ne bénéficie ni de la sécurité sociale ni d’un salaire conforme à la législation du travail. Il est à rappeler que le Bureau international du Travail a recommandé plusieurs fois de lutter contre l’emploi précaire en Tunisie.

Ainsi avec la fermeture du dossier en question, un volet considérable de l’emploi précaire, fera partie de l’histoire ancienne. Et les bénéficiaires seront intégrés dans la fonction publique.

Les mécanismes précaires et le dossier de la sous-traitance ont été parmi les préoccupations de la Centrale syndicale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here