Christian Wulff aux Tunisiens : « Passez à l’action, la Tunisie peut devenir la Suisse de l’Afrique »

Accompagné d’une délégation d’environ 50 hommes d’affaires, l’ancien président allemand Christian Wulff a réaffirmé, lors de la 30e édition des Journées de l’entreprise (les 4 et 5 décembre à Sousse), le soutien de son pays à la Tunisie.

Il a affirmé que la Tunisie a le temps compté pour rétablir la sécurité  car, selon lui, la démocratie dépend de la situation économique et sociale. « Passez à l’action. Le début du développement économique commence avec la démocratie », a-t-il dit.

Qu’est-ce que la Tunisie peut apprendre de l’Allemagne ?

En réponse à cette question, l’ancien président allemand a insisté sur l’importance du développement décentralisé, la préservation des entreprises familiales, le rôle des employés dans l’entreprise,  l’amélioration de l’éducation et de la culture d’entreprise, la valeur travail et le renforcement des relations avec les pays voisins. « La Tunisie peut devenir la Suisse de l’Afrique », a-t-il ajouté en guise de suggestion pour aller dans la bonne voie.

Toutefois, Christian Wulff  n’a pas manqué, à la fin de son intervention, d’insister sur la nécessité de mieux communiquer sur les produits tunisiens à l’étranger parce que l’information est insuffisante.

Notons que plus de 1000 invités  soit des chefs d’entreprise, des experts, des hommes politiques tunisiens et étrangers ainsi que des bailleurs de fonds, des organisations professionnelles  et des représentants de la société civile et de partis politiques participent à cette 30é édition des Journées de l’entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here