UTICA Sfax : « La grève générale n’a pas pris »

Contacté par leconomistemaghrebin.com au sujet de la grève générale décrétée par l’UGTT à Sfax, le président de l’UTICA de sfax, Anouar Triki a affirmé que la grève générale n’a pas connu une réussite considérable.
Pour notre interlocuteur, Sfax compte 2780 entreprises mais la grève n’a ciblé que 164 «  car ils ont compris que la grève générale va échouer. D’ailleurs dans leur premier communiqué, ils évoquent une grève générale dans toutes les entreprises », indique-t-il. Sur les  164 entreprises, 15% seulement ont pris part à la grève par la  force, ce qui constitue une atteinte à la liberté du travail.
La plupart des entreprises ont fait la grève contraints et forcés : «  Ceux qui ont empêché les travailleurs à accéder à leurs postes de travail, ce sont soit des syndicalistes soit des personnes étrangères à l’entreprise », précise-t-il.
Toujours d’après la même source, une infiltration a eu lieu au sein d’une entreprise et quatre personnes étrangères de l’entreprise ont coupé l’électricité pour empêcher le bon déroulement du travail et cette infiltration a provoqué l’évanouissement d’une femme enceinte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here