Evénement de Siliana : rappeler est un devoir

marche-silianaLes sections de Siliana de quelques organisations nationales (Forum tunisien des droits socio-économique, l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche, l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, la Ligue tunisienne pour la défense des droits de l’Homme et l’Instance régionale des avocats) formeront une coalition, afin de suivre l’affaire du tir à la chevrotine.

L’annonce de la coalition coïncide avec le troisième anniversaire de l’agression sanglante contre des manifestants pacifiques à Siliana. Notons qu’un programme a été mis en place pour commémorer le triste événement qui s’est produit les 27 et 28 novembre 2012, faisant 173 victimes dont 38 blessées dans le dos.

Cette action s’inscrit dans le cadre du rappel d’une injustice commise sous le règne de la Troïka et dont les commanditaires et les exécuteurs ne sont pas encore traduits devant la justice.

Le ministre de l’Intérieur de l’époque, Ali Laarayedh du mouvement Ennahdha, avait promis d’ouvrir une enquête, cependant cette promesse est restée lettre morte jusqu’à aujourd’hui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here