Tunisie – France: Signature d’une convention de partenariat entre la Transtu et la RATP

Alain Vidalies

A l’occasion de la visite du mercredi 2 au vendredi 4 septembre d’Alain Vidalies, secrétaire d’État français des Transports, de la Mer et de la Pêche, une convention de partenariat sera signé entre Transtu et la RATP couvrant entre autres la gestion des réseaux de transport en commun, les méthodes d’exploitation et de maintenance ou la réalisation de missions d’expertise. Dans le même cadre, le secrétaire d’État clôturera en outre la commission mixte tuniso-française qui traitera des transports internationaux de marchandises par route.

Selon le site de l’ambassade de France à Tunis, lors de ce déplacement, Alain Vidalies s’entretiendra notamment avec le ministre du Transport Mahmoud Ben Romdhane, le ministre de l’Équipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire Mohamed Salah Arfaoui, le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Saâd Seddik et le secrétaire d’État chargé de la Pêche, Youssef Chahed.

Il rencontrera également de nombreuses entreprises françaises et tunisiennes du secteur des transports, afin de renforcer les liens de coopération et commerciaux entre nos deux pays.

Au cours de ces trois jours, Alain Vidalies visitera le Centre de formation technique d’Airbus, qui s’inscrit dans une dimension régionale, ainsi que le site industriel de Stelia Aerospace, une entreprise spécialisée dans l’assemblage de sous-ensembles destinés à l’aéronautique et qui constitue un exemple de colocalisation aboutie. Il se rendra aussi au Port de Radès pour visiter notamment l’Institut méditerranéen de formation aux métiers de la mer, dont la France participe au financement.

« La France et la Tunisie partagent des relations de confiance dans d’innombrables domaines, et les transports, la mer, la pêche n’y échappent pas. Ce déplacement en Tunisie traduit notre volonté d’approfondir nos relations historiques dans ces secteurs, de participer au développement de notre coopération, de concourir aux relations économiques qui nous lient », a déclaré Alain Vidalies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here