La marine israélienne arraisonne la troisième flotte de la Liberté

Le porte-parole de l’armée israélienne a annoncé dans la matinée du dimanche 29 juin 2015 que le Bateau Marianne qui se dirigeait à Gaza, dans l’intention de casser le blocus israélien sur Gaza, a été conduit vers le port d’Ashdod.

Selon la même source, le bateau a été arraisonné sans signaler d’incidents, « l’intervention a été effectuée après le refus du capitaine de coopérer suite aux multiples mises en garde ».

Marzouki flotte liberte L'Economiste MaghrébinNotons que l’ancien président Mohamed Moncef Marzouki est à bord de ce bateau parti d’Athènes en Grèce, dans le cadre de l’opération Troisième flotte de la liberté. Une initiative symbolique à laquelle participent plusieurs militants des droits de l’Homme provenant de pays arabes, musulmans et du monde entier, pour briser l’embargo imposé aux Palestiniens par l’Etat hébreu.

Le contact a été perdu avec la flotte dans la soirée du samedi.

Pour sa part, Adnen Manser, le porte-parole de l’ancien président de la République, a déclaré que le contact avec le navire transportant Moncef Marzouki en direction de Gaza a été perdu. Manser a annoncé qu’il pourrait s’agir d’une panne technique ou d’une intervention de l’armée israélienne à bord du navire Marianne qui fait partie de la Flotte de la Liberté.

Adnen Manser a également assuré que le contact a été perdu, alors que le navire Marianne était à 80 miles marins de Gaza.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here