Tunisie : l’IVD confronté au développement régional

Dans l’objectif d’appuyer le processus de la justice transitionnelle, le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), avec l’appui de l’association Avocats sans frontières (ASF), a décidé, le 16 juin, de déposer le dossier du gouvernorat de Kasserine en tant « région victime » à l’Instance Vérité et Dignité (IVD).

Objectif : remettre au cœur des débats les disparités régionales créées dans le passé en appelant à les intégrer pleinement dans le cadre du processus de la justice transitionnelle.

Il s’agit également d’inviter l’IVD à élargir son rayon d’action pour englober d’autres régions en Tunisie afin que la justice transitionnelle puisse jouer un rôle moteur dans le développement régional.

Les initiateurs de cette demande ont préparé un dossier étayant un ensemble d’indicateurs socioéconomiques relatifs aux diverses régions du pays, ce qui a permis d’identifier les discriminations et désavantages  qui se sont accumulés, voire aggravés au fil des années, et ce, en termes d’accès aux droits et services dans le gouvernorat de Kasserine, démontrant ainsi leur caractère aigu et persistant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here