Aucun accord conclu

Le Secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail ( UGTT ), Houcine Abbassi, a indiqué, aujourd’hui, dans une déclaration accordée aux journalistes qu’aucun accord n’a été conclu entre le gouvernement et l’UGTT concernant les augmentations salariales dans le secteur public. « Cela est dû au fait que le gouvernement n’a pas encore présenté d’ offre  », explique-t-il.

Dans le même contexte, Houcine Abbassi a rappelé que, pour le moment, le gouvernement a proposé une augmentation de 30 dinars. « Suite à ma rencontre avec le chef du gouvernement, le montant a été revu à la hausse à 40 dinars, mais ce montant ne répond pas  à nos attentes », soutient-il. Par ailleurs, M. Abbassi a indiqué qu’il a été conclu, auparavant, qu’en cas de signature d’accord sur les augmentations salariales relatives à l’année 2014, un communiqué commun serait signé entre le  gouvernement et l’UGTT pour annoncer le début des négociations relatives aux années 2015 et 2016.

« Le pouvoir d’achat des salariés se dégrade et ils ont besoin de cette augmentation », insiste-t-il. De même, il a affirmé qu’il envisage de consacrer la période restante de son mandat à « des sujets cruciaux comme la fiscalité, le modèle de développement, la révision des lois qui régissent le monde du travail, la réforme du système éducatif, la réforme de la santé et la réforme des caisses sociales ». Et de poursuivre : « Il n’est pas possible d’étudier ces dossiers calmement sans stabilité sociale. Pour que la stabilité sociale règne, il faut terminer les négociations », estime-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here