Slim Chaker : pas de nouvelles mesures fiscales dans la LFC 2015

La Loi de finances 2016 et la LFC complémentaires 2015 ont été parmi les points évoqués aujourd’hui  à la conférence de presse du ministre des Finances.

S’agissant de la loi de finances 2016, le ministre a souligné que son département a chargé, depuis début mars 2015, une équipe pour élaborer le projet de budget 2016. « D’ici fin mai prochain, chaque ministère doit préparer son programme pour fixer le montant du budget  », a affirmé S. Chaker. Et d’ajouter que le projet de budget 2016 sera présenté à un Conseil des ministres au plus tard à fin juillet 2015.

« Pour combler le déficit budgétaire, nous allons recourir à un financement extérieur (marché international et différents bailleurs de fonds)  à hauteur de 2.5 milliards de dinars. Une fois le projet de la recapitalisation des trois banques publiques est adopté par l’ARP, le FMI débloquera à la Tunisie 330 millions de dinars », explique le ministre des Finances qui a affirmé que la participation au sommet du G8 permettrait  à la Tunisie de collecter des fonds supplémentaires. « Plusieurs pays ont réaffirmé leur soutien à la Tunisie. D’autres vont procéder à un recyclage de la dette tunisienne », a-t-il ajouté.

Interpellé par des représentants des médias sur la Loi de finances complémentaire 2015, le ministre des Finances a affirmé que cette loi sera prête entre la période allant du mois de juillet au mois d’août 2015. « Cette loi ne prévoit pas de nouvelles mesures fiscales, mais il y aura des ajustements des équilibres budgétaires de l’Etat. Selon les indicateurs du premier trimestre 2015, les dépenses de l’Etat vont augmenter de 500 millions de dinars et qui seront dues essentiellement par  les dernières augmentations salariales à la suite des négociations avec la centrale syndicale », a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here