L’Algérie, le plus gros importateur d’armes en Afrique

L’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) a  publié, lundi 16 mars,  les tendances du marché de l’armement des divers pays, dont la Chine et l’Algérie.

Concernant les importations d’armes en Afrique, l’Algérie, qui a augmenté son volume  d’armement de 3% (2004-2005), possède en outre le statut du plus grand acheteur d’armes auprès de l’Allemagne et de la Russie.

Depuis l’année dernière, l’Etat algérien s’est fait livrer 926 véhicules de transport de troupes (APC), en provenance de l’Allemagne, de 42 hélicoptères de combat et un lot de 48 systèmes de défense antiaériens  auprès de la Russie, a indiqué le rapport du SIPRI, selon lequel,  ils  seront utilisés dans la lutte contre les groupes rebelles présents dans le sud du pays.

Par rapport aux dix exportateurs mondiaux, la Chine, quant à elle, est classée troisième exportateur mondial devançant ainsi les USA et la Russie, qui gardent leur statut de première et deuxième place de fournisseurs d’armes.

En revanche, entre la période 2010 jusqu’à 2014, parmi les plus grands importateurs mondiaux, on compte   l’Inde, l’Arabie Saoudite, la Chine, les Emirats et le Pakistan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here