Tunisie – Gouvernement : Afek et Moubadara entrent dans la danse

A l’issue de sa rencontre, hier mardi, avec  le chef du Gouvernement désigné Habib Essid , Yassine  Brahim, président d’Afek Tounes, a déclaré avoir proposé à son interlocuteur d’approfondir le programme de son gouvernement, en prenant en compte aussi bien les propositions des partis que celles de Nidaa Tounes.

Selon des sources bien informées, le ministère des Finances sera confié à Yassine Brahim, celui des Télécommunications et de l’Economie numérique à Noomane Fehri et enfin, le ministère de l’Enseignement supérieur à Faouzi Abderrahmen. Ces trois personnalités appartiennent au parti Afek Tounes.

On murmure également que la députée de Nidaa  Tounes, Selma Elloumi, serait  nommée ministre du Tourisme et Mohsen Hssan de l’Union Patriotique Libre, serait à la tête du  ministère  de la Formation professionnelle et de  l’Emploi.

Pour sa part, le président du parti Al Moubadara, Kamel Morjène, a indiqué que son parti pourrait participer au prochain gouvernement, sans préciser toutefois les portefeuilles qui pourraient être accordés à son parti. Il a, à l’occasion, souligné que la nouvelle équipe gouvernementale sera plus « équilibrée » grâce à la présence de personnalités politiques et des compétences nationales.

Le président du parti Al Moubadara a également déclaré, suite à sa rencontre avec le chef du Gouvernement désigné, qu’il n’a pas de réserves concernant la nomination de Najem Gharsalli au ministère de l’Intérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here