Tunisie – Gouvernement Essid : les critiques de Abdeljelil Bedoui

Abdeljelil Bedoui,  économiste et président du Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES), a émis des réserves, dans une déclaration accordée ce matin à leconomistemaghrebin.com, sur le nouveau gouvernement de Habib Essid.

D’après notre interlocuteur, l’alliance politique  qui sous-tend le gouvernement n’est pas claire : «  On ne sait pas de quel type d’alliance il s’agit », déclare-t-il. Et de poursuivre : cette absence de clarté politique exposera le nouveau gouvernement à l’instabilité au sein du Parlement.

M. Bedoui a estimé par ailleurs que la composition du gouvernement semble avoir été dictée par un souci  de régionalisme et d’individualisme.

Notre interlocuteur a déclaré que  les ministères à caractère économique ont été confiés à des personnes qui n’ont pas l’expérience suffisante pour initier des réformes structurelles «  qui deviennent de plus en plus impératives », dit-il.

Et d’ajouter que les ministères de souveraineté ne sont pas  mieux lotis : «  Ces ministères de souveraineté ont un caractère  sécuritaire mais les personnes désignées à leur tête n’ont pas le profil requis pour remplir leurs nouvelles fonctions », renchérit-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here