Tunis : le SNJT condamne l’attitude de Khemaïs Kssila

Le SNJT journalistes

Après l’incident survenu aux studios de la chaîne nationale le soir de l’élection présidentielle – quand le député du mouvement Nidaa Tounes, Khemais Kssila, a quitté le plateau  en insultant les journalistes et en agressant le PDG de ladite chaîne – le Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) a rendu public un communiqué aujourd’hui, vendredi 26 décembre 2014, dans lequel il a sévèrement condamné l’attitude du député.

Le SNJT considère qu’une telle réaction est inadmissible venant d’un représentant du peuple, expliquant que son emportement n’avait aucune raison d’être. Le communiqué ajoute que l’époque de l’oppression de la presse était révolue.

Rappelant que le mouvement Nidaa Tounes héberge quelques figures de l’ancien régime, le communiqué poursuit que les journalistes tunisiens étaient prêts à user de tous les moyens pour barrer  la route au retour de l’oppression. Le SNJT a aussi appelé tous les défenseurs de la liberté  à être vigilants et à ne pas laisser ce genre d’incident passer sous silence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here