Tunis – Z. Lakhdar : Le Front populaire ne peut pas soutenir Marzouki !

Le dirigeant au sein du Front populaire et secrétaire général du Parti unifié des patriotes démocrates, Zied Lakhdar, est revenu, dans un entretien accordé à la radio Shems FM, sur la question du second tour de l’élection présidentielle et son impact sur le Front populaire.

Comme une conférence de presse était attendue au cours de cette journée, et qui allait annoncer la position finale du Front populaire quant à ladite élection, Z. Lakhdar a indiqué que les dirigeants du FP n’ont toujours pas réussi à se mettre d’accord sur la position finale de leur front. « La diversité des positions au sein du Front populaire rend la prise de position finale assez délicate. »

Par ailleurs, le secrétaire général du Parti unifié des patriotes démocrates a tenu à renouveler un fait : le Front populaire ne soutiendra jamais Moncef Marzouki à cause de son implication avec l’ex-Troïka et dans l’affaire des deux assassinats de Belaïd et de Brahmi.

M. Lakhdar a expliqué que la Tunisie est face à deux choix : soit M. Marzouki échoue dans cette élection et les conditions du pays connaîtront une légère amélioration, soit il réussit et, avec un bloc parlementaire important du mouvement d’Ennahdha, les choses retourneront au rythme d’avant les élections.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here