Tunis – ARP : Mohamed Ennaceur, président rassembleur

Le nouveau président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et député du mouvement NidaaTounes, Mohamed Ennaceur, tient à l’instant son discours inaugural. Il a commencé par rendre hommage aux martyrs tombés entre le 17 décembre 2010 et le 14 janvier 2011 pour en arriver à la jeunesse tunisienne qui « s’est sacrifiée pour notre Révolution et qui se retrouve aujourd’hui  en plein désarroi ». Il n’a pas manqué non plus de saluer les efforts et les sacrifices de l’Armée nationale et des agents de sécurité « qui paient de leur sang la continuité de l’Etat. »

Mohamed Ennaceur s’est adressé ensuite aux députés pour les avertir du poids de leur responsabilité : travailler en toute conscience, afin de réaliser toutes les promesses faites au peuple lors des différentes campagnes électorales. « Votre confiance me rend fier, j’ai la lourde responsabilité de bien diriger l’Assemblée. Je vous invite à toujours bien vous conduire vis à vis de vos collègues et de moi-même, et je vous promets que je serai un président unificateur qui fera tout pour que vous ayez de bonnes conditions de travail et que les différents blocs parlementaires se rapprochent le maximum. Je ferai en sorte que cette institution soit un exemple du vrai dialogue constructif. »

Mohamed Ennaceur a clôturé son discours en félicitant tous ses collègues et en les appelant à travailler pour le peuple avec sincérité et conscience.

Au moment où le nouveau président a annoncé la levée de la séance, Mme Mbarka Brahmi a pris la parole pour s’indigner du fait que Mohamed Ennaceur n’a pas évoqué le martyr Mohamed Brahmi, dont l’assassinat a changé tout le paysage politique tunisien. Brahmi a indiqué qu’elle espérait que ce n’était qu’un simple oubli de la part du président, qui, tout juste après l’intervention de la veuve du martyr, n’a fait aucun commentaire et a juste renouvelé l’annonce de la levée de la séance…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here