Tunis – Adoption du projet de Loi de finances 2015 : personne n’en sait rien !

Alors que l’Assemblée des représentants du peuple vit sous l’agitation des élections des présidents d’Assemblée, nous avons approché trois députés pour recueillir leurs avis sur la date de l’adoption du projet de Loi de finances de 2015. Les réponses étaient diverses :

Noureddine Bhiri, président du bloc d’Ennahda, a déclaré que cela allait se faire dans les plus brefs délais, niant que les députés ne disposaient que de six jours pour valider le projet et affirmant qu’ils avaient jusqu’au 30 décembre 2014 pour le faire.

Pour Khaled Chaouket, député du mouvement Nidaa Tounes, affirme par contre qu’avant de pouvoir passer aux voix la LF 2015, il faut d’abord régler la question du règlement intérieur qui va régir l’Assemblée. Et d’ajouter que « Nidaa Tounes a un brouillon du règlement interieur, mais nous n’imposerons rien, les choses se feront de manière totalement démocratique ». Quid de l’ancien règlement de l’Assemblée ? K. Chaouket nous a répondu que cela pouvait faire gagner du temps au pays. Le député a ajouté qu’il ne fallait pas perdre du temps au risque de voir le premier trimestre de la prochaine année passer sans un projet de loi.

Quant à Nooman Fehri, député du parti Afek Tounes et Mongi Rahoui, député du Front Populaire, la commission qui s’occupera du règlement intérieur et celle des finances devraient être mises en place aujourd’hui, même s’ils disposent d’un mois pour valider le projet de Loi de finances 2015 (sic). Les deux députés ont mis en garde contre un éventuel retard qui serait préjudiciable au pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here