Tunis : R. Meddeb pour la continuité du gouvernement Jomaa

Lors de son passage sur les ondes de Shems fm, l’économiste tunisien a estimé « qu’il est difficile que le prochain gouvernement soit un gouvernement politique ou partisan ». Et de poursuivre : « Je ne vois pas une majorité capable de gouverner », estime-t-il.

Revenant sur le gouvernement de Mehdi Jomaa, Radhi Meddeb a déclaré qu’il doit continuer à exercer ses fonctions jusqu’à la formation d’un nouveau gouvernement.« Le gouvernement actuel  ne peut pas abandonner le pouvoir avant fin février début mars ».

L’économiste tunisien a affirmé avoir parlé avec des ministres qui lui ont dit vouloir quitter le plus tôt possible leurs fonctions mais qu’il leur a répondu que « leur présence s’inscrit dans le cadre de la continuité de l’Etat, notamment puisque nous allons entrer dans une phase économique difficile ».

Et de rappeler que « nos discussions avec les bailleurs de fonds comme la Banque mondiale et  le FMI sont dans l’impasse à cause des réformes non appliquées ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here