Tunis – K. Kannou : « Sers la Tunisie et elle te le rendra »

Kalthoum Kannou L'Economiste Maghrébin

Kalthoum Kannou, magistrate et candidate aux élections présidentielles, a donné une conférence de presse ce matin, lors du coup d’envoi de sa campagne électorale placée sous le signe de « Sers la Tunisie et elle te le rendra ». Mme Kannou a dévoilé son programme électoral, concentré essentiellement sur  la sécurité, la diplomatie et la magistrature.

En effet, pour la candidate à la présidentielle, la priorité est de donner aux deux institutions de la Défense et de l’Intérieur le soutien nécessaire, matériel et moral, afin que la sécurité soit rétablie en Tunisie. Pour elle, le but ultime étant l’éradication du terrorisme qui frappe le pays en ce moment. Il faut absolument que ces deux institutions récupèrent leur indépendance afin qu’elles réussissent leur mission.

En ce qui concerne la diplomatie et les relations de la Tunisie avec l’étranger, Kalthoum Kannou s’est dite prête à fournir tous les efforts nécessaires afin de rétablir la situation catastrophique que vit actuellement la Tunisie sur le plan de la diplomatie, selon ses dires, en garantissant la neutralité de ladite diplomatie de tout calcul partisan.

En outre, la juge a assuré qu’elle fera tout pour garantir l’indépendance de la magistrature qui représente la pierre angulaire de la démocratie et l’Etat de droit.

Mme Kannou a abordé d’autres sujets intéressants tels que les dossiers des assassinats politiques, le dossier de l’enseignement, de l’endettement, de la justice sociale et de la liberté de presse et de la création de nouveaux postes d’emploi.

La candidate à la Présidence de la République affirme posséder les compétences requises pour assumer la responsabilité de la magistrature suprême. Elle a ainsi insisté sur le fait que la Tunisie, dans la phase qu’elle traverse, a besoin d’un président qui soit  à la fois compétent et indépendant, deux critères qu’elle pense posséder.

Kalthoum Kannou a fini son intervention par une note très positive, en donnant rendez-vous à tous les présents, dans deux mois, pour une nouvelle conférence de presse au Palais de Carthage pour annoncer sa victoire et celle de la Femme tunisienne.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here