France – Kobané : Les reproches d’Erdogan

erdogan-hollande-l-economiste-maghrebinLe président turc Recep Taieb Erdogan,  reçu par son homologue français François Hollande à Paris,  a exprimé ses reproches quant à la guerre contre les combattants sanguinaires  de l’Etat islamique. Le président turc reproche à la coalition guidée par les Etats-Unis « de concentrer  les bombardements sur Kobané qui est presque vidée de ses habitants à part les 2000 combattants ».

« Pourquoi les forces de la coalition bombardent continuellement cette ville de Kobané, pourquoi pas d’autres villes ? », s’est interrogé Erdogan. Le président français a, de son côté, approuvé qu’il n’y a pas seulement la ville de Kobané, mais aussi d’autres  villes comme Alep. Cela n’empêche que des renforts doivent être envoyés en soutien, a souligné M. Hollande.

A noter que la Turquie a permis aux convois de Peshmergas kurdes irakiens de participer à la guerre contre l’offensive de l’Etat Islamique. Cette concession était  suite à la pression exercée par les pays membres de la Coalition sur la Turquie qui avait initialement refusé de permettre aux Kurdes de défendre Kobané.

Notons que l’entrée à Kobané par le territoire syrien d’environ 150 militants kurdes, des Peshmergas, pou combattre l’EI, a soulevé des protestations de la Syrie auprès de la Turquie pour violation flagrante de la souveraineté du territoire syrien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here