Maroc : Casablanca classée 51ème place financière internationale

Devançant Moscou, Dublin et Madrid, Casablanca, la capitale économique du Maroc a fait un bond de 11 places et se hisse désormais au 51ème rang du classement des places financières internationales établi par le GFCI, un think tank basé à Londres qui publie depuis 2007 un indice des centres financiers internationaux.

Ce classement est établi en fonction d’un critère principal : leur compétitivité. Il s’appuie sur deux sources de données, l’une externe qui intègre 105 indices de compétitivité parmi lesquels ceux de la Banque Mondiale, du WEF, de l’ONU ou de l’OCDE. La seconde est le résultat d’évaluations de professionnels internationaux de la finance qui doivent répondre à un questionnaire comparatif intégré évaluant les places entre elles.

Classée à la 62e place lors de son introduction au GFCI en mars 2014, Casablanca gagne 11 places et se hisse ainsi au 51ème rang sur un total de 83 places financières. Casablanca reste la seconde place financière africaine derrière Johannesburg et devant Maurice, mais c’est celle qui progresse le plus en Afrique, a affirmé un analyste financier marocain.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here