Tunis : Moncef Marzouki met fin au suspense

Désormais les choses sont claires : Mohamed Moncef Marzouki, président provisoire actuel de la République, a officiellement déposé sa candidature pour la présidentielle en tant que candidat indépendant, aujourd’hui le 20 septembre, au siège de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE). Suite à quoi, Adnen Manser, récemment nommé directeur de la campagne électorale de Mohamed Moncef Marzouki, a tenu une conférence de presse à Tunis durant laquelle il a déclaré en substance
que le candidat Mohamed Moncef Marzouki donnera le meilleur  exemple en ce qui concerne la séparation entre son poste de président provisoire de la République et sa qualité de  candidat à la présidentielle.

«  Nous n’allons pas utiliser les ressources de l’Etat ou le budget de la Présidence de la République », dira-t-il  et «  nous rendrons publiques toutes les pièces justificatives » durant toute la période électorale, renchérit-il.

Revenant sur le financement de la campagne électorale, il a estimé que Marzouki n’a pas besoin de sommes colossales pour financer sa campagne. Il a rappelé que pendant les élections du 23 octobre «  Le Congrès pour la République était le parti qui a le moins dépensé pendant la campagne électorale et a pu remporter des sièges, contrairement à d’autres » et d’ajouter : «  Nous n’avons pas non plus besoin de recourir à des affiches afin que les électeurs nous  identifient », estime-t-il.

Répondant à une question relative à l’initiative du mouvement Ennahdha sur le président consensuel, Adnen Manser a affirmé que la candidature de Marzouki ne s’inscrit pas dans le cadre de cette initiative. «  Cette initiative annule la volonté des électeurs », affirmera-t-il..

À une question qui porte sur la candidature de certains ex- ministres de Ben Ali à la présidentielle, le directeur de la campagne électorale a déclaré : « C’est au peuple de  faire son choix : retourner aux pratiques de l’ancien régime ou choisir un avenir démocratique pour le pays ».

Revenant sur le sujet des appuis aux candidatures à la présidentielle, il a affirmé que Mohamed Moncef Marzouki est ouvert à l’appui de tous les partis politiques. Il a affirmé que certains députés indépendants et le Parti de la Construction nationale appuient la candidature de Moncef Marzouki.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here