Bourse de Tunis : Un brin d’espoir au milieu de la tempête !

Après une lourde série de baisses, le marché actions tunisien a repris des couleurs cette semaine. L’indice phare de la BVMT a réussi à grimper de 0,18% à la clôture de la semaine, tout en restant sous les 4 550 points. Une note hebdomadaire positive, mais qui a perdu de l’ampleur puisque le marché a replongé de nouveau dans un territoire négatif. L’amélioration remarquable de l’activité de la Bourse, couplée à une hausse importante des cours, étaient les catalyseurs de cette correction. Durant ces deux séances, l’ensemble des capitaux transigés ont franchi le cap des 15,500 MDT dans un marché haussier de 1,2%. Des chiffres impressionnants, en les comparant à la performance annuelle du Tunindex (soit 3,8%) et d’un volume quotidien moyen d’échange en deçà des 5,000 MDT.

Bien qu’elle fût de courte durée, la correction était générale, saisissant l’ensemble des compartiments de la Bourse. En dépit des valeurs spéculatives, la correction a été finalement observée sur les titres fondamentalement solides et qui ont eu du mal à décoller auparavant. L’appétit des investisseurs rationnels s’est rapidement manifesté en réponse au soulagement du marché et le rétablissement d’une ambiance euphorique. Nous  avons constaté d’ailleurs la présence de Telnet et SOTUVER sur les premières marches du podium à la fin de cette semaine, limitant ainsi leur perte annuelle respectivement à -3,45% et -0,76%. Par contre, la semaine a été difficile pour les deux compagnies d’assurance, à savoir Tunis Ré et SALIM reculant respectivement de 6,25% et 5,82%.

Nous pensons que la prolongation de l’échéance des souscriptions à l’emprunt national obligataire qui semble tout de même sur le point d’atteindre son objectif de collecter les 500 MDT, continuera de reserrer les liquidités sur le marché actions tunisien de la Bourse. Une défaillance intensifiée par les grandes introductions annoncées pour la fin de cette année, malgré les rumeurs  qui circulent aux quatre coins du marché sur le report de l’IPO de Délice et celle d’Ooredoo au début de 2015. Dans cette ambiance, nous conseillons d’éviter les titres volatiles, notamment les valeurs spéculatives dont les plus-values ne semblent pas justifiables. Contrairement aux valeurs fondamentalement solides qui seront hâtivement sélectionnées par les investisseurs et dont le rendement ne manquera pas de décevoir (tôt ou tard !).

Actualité

Attijari Leasing, clôture des souscriptions à l’emprunt obligataire

Les souscriptions à l’emprunt obligataire «ATTIJARI LEASING 2014-1» de 20,000 MDT susceptibles d’être portées à un maximum de 30,000 MDT, ouvertes au public le 12 mars 2014, ont été clôturées le 05 juin 2014, pour un montant de 25,154 MDT.

Tunis Ré, renouvellement du contrat de liquidité

Le contrat  de liquidité du titre Tunis Ré est arrivé à échéance le 22/05/2014. Il est rappelé que le contrat de liquidité de la société Tunis Ré est entré en vigueur le 18/11/2013 pour une durée de six mois renouvelable, composé de 165 000 actions et de 1,500 MDT de liquidité.

A noter  également que les initiateurs de Tunis Ré vont renouveler le contrat à compter du 10/06/2014, afin d’assurer la liquidité des actions Tunis Ré et la régularité de leur cotation.

Ledit contrat est composé actuellement de 296 065 actions et de 180,922 MDT de liquidité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here