Faute de visibilité, report de la réunion maghrébine sur la Libye

Les ministres des Affaires étrangères des pays du l’Union du Maghreb Arabe devaient se réunir aujourd’hui  1er juin 2014 à Tunis pour discuter de la situation politique et sécuritaire en Libye. La Tunisie a toutefois reporté la réunion à la dernière minute faute de « visibilité ».

L’Etat libyen, étant déjà disloqué depuis la chute du régime Kadhafi, se trouve, de surcroît, sujet à des tiraillements et des conflits entre deux gouvernements, un parlement plus que jamais discrédité et contesté et des batailles armées entre le général Haftar et les groupes islamistes radicaux déclenchées depuis le 16 mai dernier.

La bataille, baptisée « la Dignité » par le général Hafter, a pris aujourd’hui une nouvelle tournure avec l’entrée sur scène d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Rapportant la publication sur des sites jihadistes d’un communiqué de l’Aqmi, l’agence AFP en a publié quelques extraits qui présagent une escalade de la violence.

« Nous vous appelons à vous unir pour extirper le symbole de la traîtrise et de l’apostasie: Khalifa Haftar et les partisans de Kadhafi qui sont sous son commandement ». C’est ainsi que l’Aqmi a appelé les Libyens à combattre « l’ennemi de l’Islam ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here