Tunisie : un journaliste libyen lance un appel à la communauté internationale pour le protéger

En Libye, les menaces contre les journalistes continuent après la révolution. Après l’assassinat, il y a trois jours, d’un journaliste à Benghazi, un autre journaliste libyen a lancé un cri d’alarme sur la liberté de la presse en Libye.

Lors de la deuxième édition du Forum maghrébin de la presse maghrébine, un journaliste libyen a lancé aujourd’hui  un appel à la communauté internationale et à l’Union Européenne à le protéger contre des menaces de mort qu’il a reçues.


Mahmoud Hassen, rédacteur-en-chef d’un journal arabophone indépendant, a fait savoir qu’il a pris la fuite vers la Tunisie, et ce, à la suite des menaces de mort contre sa personne et sa famille.

Notons que la demeure et le journal de ce journaliste ont déjà été attaqués par des tirs de roquettes lancés par des milices terroristes islamistes.

Connu pour ses critiques à l’encontre des milices terroristes en Libye, Mahmoud Hassen a appelé les participants aux travaux du Forum maghrébin de la presse maghrébine sur le thème « Quelles menaces sur la presse maghrébine aujourd’hui ?», à prendre des mesures concrètes pour assurer la protection des journalistes et défendre la liberté de la presse dans son pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here