Attijari bank se veut un pont vers l’Afrique pour les entreprises

Il n’y a pas que les équipes de foot qui partent vers les pays africains. Il y a aussi les entreprises et les banques parce que s’internationaliser est la meilleure façon de se développer. Le continent est devenu un marché mature et un relais de croissance pour les entreprises.

A la suite d’une demi-journée d’information, organisée à Tunis début avril 2014, sur le potentiel d’investissement, d’importation et d’exportation au Gabon et au Congo, Attijari bank et MAEX (Middle East African Exporters Association ) coorganisent, du 25 mai au 1er juin 2014, une  mission d’hommes d’affaires au Congo et au Gabon.

leila-boustangi-l-economiste-maghrebinA cette occasion, leconomistemaghrébin.com a interviewé Mme Leila Boustangi, responsable du marché des PME à Attijari bank, sur les motivations et les objectifs de cette mission. Mme Boustangi s’est montrée optimiste quant à la réussite de cette mission. Interview…

Leconomistemaghrebin.com : Comment vous est venue l’idée d’aller au Gabon et au Congo ?

Leila Boustangi : Dans le cadre de son programme « Entreprises », Attijari bank a largement investi dans un programme de développement des entreprises, notamment exportatrices. Attijari bank et MAEX se sont mises main dans la main pour établir un partenariat gagnant-gagnant. L’organisation de cette mission est le fruit d’un travail de longue haleine et de ce partenariat entre la banque et cette association dynamique, ambitieuse et composée de jeunes exportateurs.

MAEX cherche à accompagner ses adhérents en Afrique. Attijari bank bénéficie d’une grande expertise sur les marchés africains. Sa forte présence en Afrique à travers le groupe Attijariwafa bank est l’un de ses principaux points forts.

Comment se dérouleront les journées de la mission ?

Un plan de communication avec les différents médias a déjà été préparé avant le départ. Certes, pour aider les entreprises, des réunions B2B sont programmées dans le cadre de cette mission. En vue de sa réussite, nous avons préparé toute la logistique nécessaire. Des panels, des interventions, ainsi que des visites ont été prévus dans trois villes. Des ministres des PME des deux pays seront présents lors d’un forum durant les journées de la rencontre et la délégation d’entreprises sera reçue par notre filiale, l’Union Gabonaise des Banques.

Il faut noter que les entreprises participantes ne sont pas parties de rien. Elles bénéficient déjà de leurs expériences dans les marchés africains. Pour garantir la réussite de cette mission et en vue d’élargir sa représentativité sectorielle, nous avons opté pour le choix d’une entreprise de chaque secteur.

Pourquoi le Gabon et le Congo ?

Attijari bank est déjà présente dans ces deux pays où il y a plusieurs opportunités d’affaires. Vu la réussite de la journée d’information organisée à Tunis avec deux délégations issues de ces deux pays, on a décidé d’aller vers le Gabon et le Congo.

Attijari bank offre des produits à l’international très performants. C’est pourquoi, les entreprises participantes, qui ne sont pas toutes clientes de la banque, ont été prises en charge par Attijari bank et bénéficieront de tous les services et l’accompagnement de la banque (informations sur les partenaires, sécurisation, tarifs préférentiels, conseils…).

Ce genre de rencontre est un investissement à long terme. Nous voulons faire de cet événement un rendez-vous annuel incontournable  pour l’investissement en Afrique. Des missions retour sont prévues auxquelles nous allons inviter des hommes d’affaires africains.

Pour ouvrir l’appétit à l’investissement aux autres entreprises, quels sont, selon vous, les secteurs porteurs dans ces deux pays ?

MAEX a déjà présenté aux entreprises participantes, lors de la demi-journée organisée à Tunis, tout le potentiel et les opportunités d’investissement et d’exportation au Gabon et au Congo. Les entreprises participantes sont donc bien informées sur les avantages, les secteurs et les filières à fort potentiel d’investissement et qui renouent avec un certain optimisme dans ces deux pays.

Quels sont les principaux objectifs de cette mission ?

Attijari bank se veut un pont vers l’Afrique pour les entreprises. Bénéficiant de la synergie du groupe Attijariwafa bank, nous ambitionnons d’accompagner notre clientèle sur tout le continent africain, et ce, sur plusieurs volets (échange d’informations, de missions, prospection des marchés…). Nous sommes actuellement sollicités par des entreprises européennes et asiatiques pour aller en Afrique.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here