Amel Karboul à Sousse : une visite sous haute surveillance

Amel Karboul,  ministre du Tourisme, a effectué hier, mardi 20 mai, une visite de travail à Sousse entourée d’un imposant dispositif de sécurité.

La très médiatisée Amel Karboul s’est rendue au musée, au port commercial et à la zone touristique, où elle a visité plusieurs hôtels de la place.

Difficile à approcher en raison du dispositif de sécurité en alerte, la ministre s’est refusée à faire des déclarations aux médias, ce qui a provoqué les protestations des journalistes.

Elle a préféré tenir une séance de travail avec les professionnels du secteur touristique, hors de la présence des médias.

Dans sa déclaration, lors de la réunion avec les différents intervenants dans le secteur du tourisme à Sousse, Amel Karboul a souligné que malgré la crise actuelle que traverse le pays, des investisseurs privés sont présents dans le tourisme à Sousse, ce qui a permis de garder une dynamique touristique dans la ville durant les trois dernières années. Mais le développement du secteur touristique dans la région, ajoute-t-elle, pose  des problèmes, essentiellement liés à l’environnement. « Nous allons intensifier notre coopération avec les ministères concernés, afin de trouver une solution aux problèmes posés par les oueds et par l’érosion marine ».

Mme Karboul devait visiter la Médina de Sousse, mais la visite a été annulée pour d’évidentes raisons sécuritaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here