Banque mondiale: Redressement de l’économie mondiale en 2014

Renforcement de l’économie mondiale en 2014, accélération de la croissance  dans les pays en développement et  redressement des économies à revenu élevé cinq ans après le début de la crise financière mondiale : telles sont les conclusions publiées récemment par la Banque mondiale.

L’accélération de l’activité dans les pays à revenu élevé et la poursuite de la forte croissance chinoise contribuent au raffermissement de la croissance dans les pays en développement.

Selon les prévisions de la Banque mondiale, le taux de croissance du PIB mondial devrait passer de 2,4 % en 2013 à 3,2 % cette année, avant de se stabiliser à 3,4 % en 2015 et à 3,5 % en 2016. L’accélération initiale sera tributaire du renforcement de la croissance dans les pays à revenu élevé.

Dans les pays en développement, la croissance passera de 4,8 % en 2013 à 5,3 % (chiffre plus faible que prévu) cette année, puis à 5,5 % en 2015 et 5,7 % en 2016. Le rythme de croissance est certes inférieur d’environ 2,2 points à celui qui prévalait pendant la période d’expansion rapide de 2003-2007, mais le ralentissement n’est pas source d’inquiétude

Le frein à l’activité des pays à revenu élevé que constituent l’assainissement des finances publiques et l’incertitude entourant l’action publique se desserrera, ce qui contribuera à stimuler la croissance de ces pays : elle passera de 1,3 % en 2013 à 2,2 % cette année avant de se stabiliser à 2,4 % en 2015 et 2016.

Les pays en développement sont confrontés à des forces contradictoires émanant des pays à revenu élevé. D’un côté, le renforcement de l’activité économique dans les pays riches stimulera la demande de produits en provenance des pays en développement ; de l’autre, la hausse des taux d’intérêt freinera les flux de capitaux. Selon le rapport de la Banque mondiale, le commerce international devrait augmenter de 4,6 % cette année (contre une estimation de 3,1 % en 2013) puis de 5,1 % en 2015 et 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here