Suite à l’échec des négociations, grève générale dans le secteur du transport les 25 et 26 janvier en cours

Suite à l’échec des négociations avec le ministère de tutelle, la fédération générale du transport a annoncé mardi le maintien de la grève générale sectorielle, les 25 et 26 janvier en cours, dans toutes les sociétés de transport (aérien, maritime et terrestre).

Dans une publication parue sur sa page officielle, la fédération précise que les modalités de la grève, qui durera deux jours, seront publiées ultérieurement. La fédération générale du transport relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) avait décidé le 28 décembre 2022 d’observer une grève générale sectorielle les 25 et 26 janvier 2023. Et ce  pour revendiquer l’amélioration des conditions professionnelles et matérielles des employés et l’application de la loi n°9 de 1989 relative aux participations, entreprises et établissements publics ainsi que la mise en œuvre des accords conclus depuis deux ans avec la présidence du gouvernement et le ministère du transport .

Une marche nationale pour la défense des revendications et des acquis du secteur a été observée le 30 novembre dernier par la fédération.

                                                                                                           Avec TAP

Article précédentLe Maroc entend vendre 1,7 million de tonnes d’engrais à l’Inde en 2023
Article suivantNemsia et Majoul braquent la lumière sur les problèmes des entreprises

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here