Algérie: 26 personnes décédées dans des incendies

Protection civile

En Algérie a éclaté, hier 17 août 2022, 39 incendies. Et ce, dans les forêts de 14 wilayas (départements) du Nord-est du pays. Ce qui a causé le décès de vingt-six personnes et des dizaines de blessés.

“Vingt-six personnes sont mortes: deux à Sétif (est) et 24 à El Tarf (est)”, près de la frontière avec la Tunisie. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Intérieur de l’Algérie, Kamel Beldjoud. Et ce, lors du journal télévisé de 20h (19h00 GMT).

Par ailleurs, plusieurs personnes souffrent de brûlures ou de difficultés respiratoires.

En outre, selon les médias locaux, plus de 350 familles ont fui leur maison à Souk Ahras (ville frontalière de la Tunisie), face à l’avancée des flammes.

De son coté, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présenté mercredi ses sincères condoléances. Et ce, aux familles des victimes des feux de forêt. Tout en assurant du soutien de l’Etat et de la pleine mobilisation des différents services, afin de venir à bout de ces incendies. Notamment “à travers la réquisition de tous les moyens humains et matériels Et ce, pour venir à bout des incendies et prendre en charge les blessés”, précisait-il.

Avec les 26 morts d’hier, le bilan de l’été 2022 grimpe à 30 morts et 106 incendies en Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here