Noureddine Taboubi appelle à un régime présidentiel et non présidentialiste

Taboubi

Noureddine Taboubi, le secrétaire général de l’UGTT, a mis l’accent sur la nécessité d’un changement de régime politique. Et ce, lors d’une interview accordée la chaîne Al Sharq, dans la soirée du dimanche 7 août.

Noureddine Taboubi est revenu sur la participation de l’UGTT au référendum du 25 juillet. Il estime que la centrale syndicale a toujours opté pour la neutralité. Sachant que cela veut dire que l’UGTT a donné le choix à ses adhérents de voter pour oui, ou non ou encore de s’abstenir. En outre, il ajoute que tous les derniers événements ne donnent pas au président un “chèque en blanc”.

Tout comme il maintient sa position sur la nécessité de “l’équilibre des pouvoirs”. Et ce, afin que le pouvoir ne soit pas concentré entre les mains d’un seul dirigeant.

De plus, il estime que “le système politique doit évoluer vers un régime présidentiel et non présidentialiste”. Tout en soulignant  la nécessité “d’un équilibre dans la surveillance et les pouvoirs”.

Par ailleurs, il rappelle que la plus grande richesse est de savoir comment développer la société.

Enfin, il annonce qu’il y aura une grève générale dans la fonction publique, dont la date n’est pas encore déterminée. Et ce, en raison de la détérioration du pouvoir d’achat des Tunisiens.

 

https://asharq.co/pnbkr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here