Les circuits de distribution et l’approvisionnement au cœur d’un entretien Saïed- Bouden

distribution

Les circuits de distribution et l’approvisionnement des marchés ont au cœur d’un entretien, vendredi, entre le président de la République Kais Saïed et la Cheffe du gouvernement Najla Bouden.

Le chef de l’Etat a souligné lors de cet entretien l’importance d’assurer le contrôle et d’agir face à tout dysfonctionnement. Ainsi que de ne pas laisser sans punition toute infraction perturbant l’approvisionnement régulier des marchés, indique un communiqué de la Présidence de la République.

La pénurie observée en certains produits alimentaires est dans la plupart des cas préméditée, estime Saied

Revenant sur le dossier des biens spoliés, le Président de la République a réitéré son appel à coordonner avec les différentes parties concernées qui devraient assumer leur responsabilité.

Il s’agit d’une affaire qui concerne les biens du peuple et non pas seulement une procédure juridique, pourtant elle exige une action diplomatique intensifiée, a encore laissé entendre le chef de l’Etat.

Il a tenu à préciser, à cet effet, qu’il n’est pas possible de débloquer la situation des biens spoliés. Et ce, tant que la justice étrangère ne s’est pas prononcée à cet effet.

“L’affaire ne concerne pas une seule personne ni un seul Etat. Il s’agit d’une action collective faisant impliquer de nombreux Etats”.

Le Président de la République a souligné qu’aucun laxisme ou retard ne peut être toléré. Et ce, dans le traitement de ce dossier, étant dépositaire et garant des droits du peuple tunisien, dont notamment ses biens spoliés.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here