Carte technologique : vers le relèvement du plafond

carte technologique

Les mesures de relance de l’investissement en Tunisie  prévoient le relèvement du plafond de la Carte technologique.

Cette mesure cible notamment les freelancers et les indépendants. Dans un communiqué rendu public récemment, le ministère de l’Economie et la planification explique le bien fondé de cette mesure. En effet, « les freelancers, les indépendants et les développeurs (non patentés) sont contraints aujourd’hui par la limitation du plafond de la carte technologique (1000 D par année) et les champs d’application (liste limitative) pour l’acquisition de services professionnels de l’étranger (inscription, abonnement, formation, livres…). Les dépassements de plafond restent assez compliqués et exceptionnels ».

A travers cette mesure, le département ministériel vise à faciliter l’accès des freelancers, développeurs et indépendants aux services professionnels digitaux et aux produits technologiques. La cheffe de fil de cette mesure est la Banque centrale de Tunisie (BCT). En effet, d’après le même document « l’adhésion de la BCT » est la seule condition de succès. La réalisation de cette mesure est prévue entre juin et septembre 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here