Ministère des Finances: La balance budgétaire enregistre un excédent, durant le premier trimestre 2022

La balance budgétaire a clôturé le premier trimestre 2022, en enregistrant un excédent de 314 millions de dinars (MD). Et ce, contre un déficit de 885 MD, durant la même période de 2021, selon le document de « Résultats provisoires de l’exécution du budget de l’Etat 2022 », publié aujourd’hui 5 juin 2022, par le ministère des Finances.

Cette amélioration du résultat budgétaire est expliquée par la hausse de ressources budgétaires de 20%. Elles passent, en effet, de 7,7 milliards de dinars à fin mars 2021, à 9,3 milliards de dinars à fin mars 2022. Et ce, grâce à l’accroissement de recettes fiscales de 14,2%, à 8,5 milliards de dinars et de recettes non fiscales de 177%, à 641 MD.

S’agissant de charges budgétaires, elles ont légèrement augmenté de 3%, à 8,9 milliards de dinars. Notamment, en raison de la hausse des dépenses d’intervention de près de 16% à 1,8 milliard de dinars. Ainsi que des charges de financement (financement de l’intérêt de la dette) de 13,5%, à 1,2 milliard de dinars.

A contrario, les dépenses de rémunération ont très légèrement décru de 1,4%. Elles passent de 5,14 milliards de dinars, au premier trimestre 2021, à 5 milliards de dinars, en mars 2022. Idem, pour les dépenses de gestion (- 31% à 251 MD).

selon le ministère, les ressources de trésorerie ont à leur tour régressé de 30%, pour se situer au niveau de 2,1 milliards de dinars, contre 3 milliards de dinars, durant le premier trimestre 2021. Ces ressources ont été allouées au remboursement du principal de la dette.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here