Nuño De Mello Bello: “Un grand potentiel à développer entre la Tunisie et le Portugal”

L’objectif: donner la parole aux entrepreneurs tunisiens et portugais. Recenser leurs attentes et leurs demandes. C’est ce qui ressort du moins lors du débat organisé par l’Atuge en fin d’après midi du mardi 31 mai 2022 à son siège à Tunis.

Dans le cadre du débat sur les relations économiques entre la Tunisie et le Portugal, il en ressort un grand potentiel à développer. C’est ce qu’a annoncé Nuño De Mello Bello, ambassadeur du Portugal en Tunisie.

Il estime  que l’intérêt est de renforcer ce partenariat. De plus, il met l’accent sur les différents points de similitudes entre la Tunisie et le Portugal, notamment sur la géographie méditerranéenne, le tissu industriel, le tourisme…

Il précise dans ce contexte: “Nous avons des produits similaires. A titre d’exemple, le Portugal exporte du textile. Et parallèlement il importe des produits agricoles de la Tunisie. Je pense qu’il y a un grand potentiel à exploiter que ce soit de l’un ou de l’autre. Mais pour y parvenir, il faut continuer à travailler”.

Par ailleurs, au delà de l’industrie, le tourisme est le secteur le plus important en Portugal. Et après deux ans de pandémie, “je pense que les choses s’amélioreront.. Il faut investir dans le tourisme au Portugal. Nous avons de bons exemples notamment son évolution au fil des années”, dit-il.

Et de poursuivre: “Dans un pays comme la Tunisie, la potentialité du tourisme d’engendrer la croissance économique est similaire qu’au Portugal. Mais l’intérêt est de diversifier le secteur du tourisme en misant sur le tourisme culturel, écologue, durable, entre autres comme ce fut le cas au Portugal.”

Il convient de rappeler que le Portugal est un partenaire économique de premier ordre pour la Tunisie, se classant au 5ème rang des Investissements Directs Étrangers. En tout plus d’une trentaine  entreprises portugaises sont installées en Tunisie, engendrant plus de 2000 postes d’emplois directs.

Aujourd’hui, selon les derniers indicateurs économiques du Portugal,  les voyants sont au vert pour l’économie portugaise. Et ce, en raison d’un principal indicateur du premier trimestre qui est due à une “forte reprise” du tourisme. Ce qui fait que la croissance du pays bat son record en Europe. De plus, sans oublier un chômage historiquement bas. Et ce  malgré la menace inflationniste.

De ce fait, aux dernières nouvelles, en glissement annuel, le PIB du Portugal  a bondi de 11,9%, contre une hausse de 5,9% au trimestre précédent. C’est ce qu’a annoncé l’Institut national des statistiques (Ine). Tout en  confirmant que le Portugal affiche sur cette période la plus forte croissance, sur un an, de toute l’Union européenne. Autrement dit, le Portugal est la destination mode.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here