STAND Up! : 10 startup du textile et de la mode sélectionnées pour accéder au financement en Tunisie


“STAND Up! a sélectionné dix startup du textile et de la mode pour un accès au financement en Tunisie”. C’est ce que vient d’annoncer le CETTEX.

Après l’appel à candidatures qui s’est clôturé le 21 mars 2022, le CITET, l’un des partenaires tunisiens du projet, a sélectionné un groupe d’entrepreneurs. Objectif: développer leurs compétences en finances, acquérir des connaissances sur la manière de lever des fonds. De même que saisir des opportunités de rencontrer des investisseurs locaux et régionaux pour trouver des opportunités de financement. Ainsi, les entrepreneurs sélectionnés participeront à une formation de dix jours. Celle-ci se concentrera sur l’élaboration des projections financières de leurs startup, la compréhension de l’état de préparation, les tendances et les opportunités.

Notons que le programme de formation en Tunisie sera suivi de deux événements organisés dans le pays. Et ce, pour fournir aussi un retour d’information aux entrepreneurs et bénéficier d’une exposition locale et régionale auprès d’investisseurs potentiels. Parmi les participants sélectionnés, 50% des startup ont participé à la phase de renforcement des capacités et à la phase d’incubation.

Opportunité d’accéder aux marchés internationaux

Le projet STAND Up! S’intitule: “Action textile durable pour la mise en réseau et le développement des entreprises de l’économie circulaire en Méditerranée”. C’est l’Union Européenne qui le finance. Ainsi que le Centre International des Technologies de l’Environnement de Tunis (CITET) et le Centre Technique du Textile (CETTEX).

A cet égard, notons que l’appel à candidatures avait été lancé au profit des innovateurs et des entrepreneurs dans le secteur du Textile et de l’Habillement, pour la sélection de dix candidats. Ils vont ainsi bénéficier d’un parcours de formation sur “l’accès au financement”.

Soulignons également que ce programme en faveur des startup fournira l’opportunité d’accéder aux marchés internationaux de la région méditerranéenne. Mais aussi de: stimuler le développement des affaires internationales; se connecter avec les acteurs de la chaîne de valeur; et de rencontrer les parties prenantes de la région.

Il offre notamment, la possibilité d’aider à promouvoir les échanges avec des experts et des professionnels dans le domaine de la création d’entreprise, à identifier de nouveaux fournisseurs et à établir des opportunités d’affaires à l’étranger.

Avec TAP

Article précédentL’ISIE donne le coup d’envoi de l’élargissement du programme d’inscription
Article suivantL’Algérie restera toujours aux côtés de la Tunisie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here